Nostalgie de la puissance d'un côté / Nostalgie de la liberté de l'autre...

Beaucoup de peuples sur cette terre vivent dans la nostalgie de leur gloire passée, de leur puissant empire perdu... Ces peuples généralement vantent les mérites de la pacification du territoire qu'ils avaient conquis et de la civilisation dont le monde aurait bénéficié grâce à eux. Par certains côtés les beaux restes qui subsistent de cette expansion pourraient nous faire admirer le passé des conquérants... Mais il ne faut surtout pas oublier : 1. Un peuple conquis est toujours un peuple soumis. 2.Un peuple soumis est humilié en permanence directement et indirectement. 3. A cette humiliation s'ajoute la persécution quand ce peuple refuse d'être humilié. 4. Si la persécution ne suffit pas à écraser l'énergie de ce peuple, elle peut se poursuivre en génocide...
La nostalgie de la liberté disparue est d'un autre ordre...
Ce blog veut témoigner pour Chypre. Il se composera d'articles glanés ci et là sur le web soit en français soit que j'aurais traduits et particulièrement de traductions du merveilleux Blog, si passionné et si riche de NOCTOC. qui m'a permis de transcrire ses textes . Puissent les lecteurs francophones en prendre connaissance !
____________________________________________

Entretien avec Mgr Athanase Métropolite de Limassol sur la visite de Benoît XVI à Chypre





La plupart des gens savent que le célèbre Père Maximos du livre de Kyriacos C. Markides La Montagne du Silence: À la recherche de la spiritualité orthodoxe  est le Métropolite de Limassol, Athanase. Il était moine du mont Athos, où il a eu l'occasion de passer beaucoup de temps avec  de saints hommes comme les anciens Paisios, Ephraïm de Katounakia et d'autres. Il était, au moment de l'écriture du livre, l’higoumène du monastère de la Panagia Machera. Depuis, il a été consacré Métropolite de Limassol.


par Drousiotou Solomonidou Antigone 

Le Métropolite Athanase de Limassol s'est désolidarisé de la position officielle de l'Eglise de Chypre concernant la visite du Pape Benoît à Chypre. Il affirme clairement son opposition, au motif que le papisme est une hérésie et que la visite du Pontife de l'Église catholique scandalisera les âmes des chrétiens pieux innocents. Dans le même temps, il souligne que ne doivent être commis aucune inconvenance, aucune grossièreté, aucun mauvais comportement. Il a cependant précisé qu'il ne voulait pas assister à l'événement. 

Pourquoi la prochaine visite du Pape Benoît XVI à l'île scandalise l'Église et son troupeau? 

Je pense que la visite du pape à Chypre va causer plusieurs problèmes dans la conscience de beaucoup de chrétiens pieux. Il aurait été préférable pour lui de ne pas venir parce que je crois que nous n’en aurons aucun bénéfice, en cela que je n'ai pas encore vu la moindre intervention positive de la part du Vatican au sujet de nos problèmes nationaux. Il a déjà suscité une grande inquiétude dont nous n'avons pas besoin en ce moment. 

Sommes-nous en danger de quelque chose

Je ne dis pas que nous sommes mis en danger par la venue du Pape ; nous ne trahirons pas notre foi et l'Eglise orthodoxe ne s’effondrera nullement. Simplement cela créera une bonne affaire pour les différents groupes Vieux-Calendaristes qui nous accusent d'être soumis, de nous être retranchés des principes de la foi orthodoxe et d’avoir créé de nombreux problèmes à beaucoup de gens. Bien sûr, le pape a été invité par le Président de la République et l'archevêque a donné son consentement. 

De quoi avez-vous discuté au Saint-Synode

Lors du dernier Saint-Synode s’est posée la question de savoir si nous devrions ou non être présents lors des événements avec le Pape. J'ai refusé d'y assister et j’ai dit que jusque là nous n’étions pas au courant de cela. Nous avons en effet appris la nouvelle de la venue du pape dans les journaux. 

Avez-vous l'habitude d'apprendre les nouvelles de la presse

L'archevêque de Chypre a accru ses prérogatives et nous ne voulons certainement pas le faire descendre à notre propre niveau. Nous nous réservons cependant un droit personnel, celui de dire que nous ne savions pas que le pape devait venir et que, s'il nous l’avait demandé, j'aurais personnellement exprimé mon opposition, au motif que cela pourrait créer un scandale dans l'esprit des pieux chrétiens orthodoxes  innocents, ce que nous voyons maintenant se produire. 

Ne faudrait-il pas qu’il y ait de communication entre les Eglises? Après tout, nous vivons au 21e siècle et nous appartenons à l'Union européenne

Nous pouvons organiser un dialogue avec n’importe qui, et encore plus avec les hétérodoxes et les personnes d'autres religions. C'est une chose d'avoir un dialogue et une autre de recevoir le pape comme un évêque canonique, qui, pour nous orthodoxes est un hérétique, éloigné de l'Eglise, et donc même pas un évêque. 

Est-ce à cause du schisme

Il s’est séparé de l'Église depuis dix siècles maintenant, il n'est pas un évêque canonique et n'a aucun rapport avec la réalité de l'Église une, sainte, catholique et apostolique Églisedu Christ. C'est une chose de le recevoir comme évêque canonique et une autre chose que de parler avec lui en tant qu’hétérodoxe afin de lui révéler la vérité de la Foi orthodoxe et la Tradition. 

Le patriarche œcuménique a rencontré le pape et commencé un dialogue entre les Eglises. 

Comme je l'ai dit, le dialogue n'est pas en soi une mauvaise chose quand il a lieu avec les présupposés corrects, mais il est faux de dire à ces gens que nous les reconnaissons comme une Église, que nous reconnaissons le pape en tant qu'évêque, qu’il est notre frère en Christ dans le sacerdoce et dans la foi. Je ne peux pas accepter cela parce que c'est un mensonge, puisque tous les saints Pères enseignent exactement le contraire. Le Papisme est une hérésie et la source de plusieurs autres hérésies qui, aujourd'hui, agitent le monde entier. Saint Justin Popovitch, un contemporain Saint, a dit qu'il y avait trois tragiques tombe dans l'histoire de la race humaine: celle de la première a créé Adam, celle du disciple du Christ Judas, et du pape, qui en tant que premier évêque de l'Église, par défaut de la foi des Apôtres, se détacha de l'Eglise canonique et traîné des multitudes de gens avec lui depuis lors. 


Que dit le Pape sur les Orthodoxes


Le Pape dit que nous sommes une Eglise incomplète. 



Dieu est un


Oui, Dieu est un et Son Eglise est une. C'est pourquoi nous disons dans le Symbole de la Foi "en l'Église Une, Sainte, Catholique et Apostolique". Cette unique Église est l'Église orthodoxe, il n'ya pas plusieurs Églises. 

N'est-ce pas de la vaine gloire que de penser que nous sommes l'Église

Cela n'est pas cela. Lorsque, par exemple, vous dites que les Italiens ne sont pas des Grecs, ce qui est la vérité, vous n'êtes pas en train de les offenser. 

Pourquoi est-ce que l'Église est la nôtre et non celle du pape

Parce que l'Église orthodoxe conserve la foi apostolique et l'expérience des prophètes inchangée jusqu’à ce jour. Les papistes, malheureusement, après avoir s'être séparés de l'Église, ont inclus de nombreux dogmes hérétiques dans leurs croyances; ils ont changé le symbole de foi et surtout, ils ont élevé le pape à la position du seul et unique représentant de Dieu sur la terre. 
Ils disent que le pape est infaillible, et que quiconque n’est pas en communion avec le Pape n’est pas en communion avec Dieu. Ils ont officiellement déclaré ces enseignements dans leurs synodes. 
Lorsque vous avez ajouté des choses au Symbole de la Foi, qui n'y ont pas été écrites par les saints Pères, ainsi que de nombreux autres mensonges, cela constitue une hérésie. Telle est la réalité. 

Quelle est la position de l'Église orthodoxe face à des hérétiques

Avec beaucoup d'amour. Nous aimons le Pape, nous aimons les papistes comme on aime tous les hommes, nous ne les méprise pas, nous ne sommes pas les rejeter comme personnes, mais nous n'acceptons pas leur hérésie, nous n'acceptons pas les mensonges, nous n'acceptons pas les déceptions. Parce que nous les aimons, nous devons leur dire la vérité. 

Bien sûr, chacun a sa propre vérité

C'est pourquoi nous avons un dialogue de sorte qu'il soit prouvé, par des preuves historiques des sources, que l'Église orthodoxe a conservé la foi apostolique et l'expérience apostolique des saints. 

Croyez-vous que ce dialogue sera couronné de succès

Il pourrait, s'il était fait correctement et avait eu lieu avec des présupposés corrects. Mais, malheureusement, tel qu'il est aujourd'hui, il ne porte pas de fruit. C'est la raison pour laquelle il dure depuis de nombreuses années sans que rien n'ait été atteint. 

Est-ce chacun  ne parlent pas que pour soi-même

On doit parler, équipé de l'Ecriture Sainte, avec humilité et amour, visant à prouver la vérité du Christ. Alors tout peut arriver facilement. 

Le dialogue n'a-t-il pas lieu avec une humilité et d'amour

Je ne sais pas. Je ne participe pas à ces dialogues, mais je n'ai pas vu de résultats concrets découlant de leurs conclusions. Tout simplement, ce n'est pas parce que je suis en désaccord, que cela signifie que je suis indisicipliné et à l'extérieur de l'Église. 

Il ya un mouvement qui écrit des livres contre le pape et se prépare protestations

Je ne suis pas d'accord avec tout cela. Aucune inconvenance ne doit avoir lieu, aucune grossièreté, aucune inconduite. Mais c'est une chose est d'exprimer notre opinion, hélas, nous vivons dans une démocratie, et une autre de mal se conduire. J'ai clairement et publiquement exprimé mon opposition à la visite du pape et déclaré de toute mon âme que le pape est un hérétique, il n'est pas un évêque, il n'est pas un chrétien orthodoxe, ces choses sont déclarées par les Pères de l'Église.

Si je me trompe, je suis prêt à la censure, mais cela doit être fait sur la base des saints Pères, et non sur la base de la mondialisation. Cela ne signifie pas que, parce que je suis en désaccord, que je suis dans l'indiscipline  et ne fait pas partie de l'Eglise. 

Ne pensez vous pas que vos déclarations seront s'enflamment plus scandale dans l'esprit de ceux qui sont déjà scandalisé

Nous disons ce que nous avons à dire en toute honnêteté et responsabilité, nous n’allumons pas d’incendie, je ne veux pas être présenté comme approuvant et acceptant en toute conscience la présence du Pape à Chypre. Lors de la réunion du Saint-Synode l'archevêque lui-même a traité nos objections d'une manière très démocratique. 


Avez-vous d'accord avec visite de l'archevêque au Vatican

Cela  ne nous a pas été demandé et il n'était pas obligé de nous le demander. Nous avons découvert des comptes-rendus dans les journaux. 

Quel fut le résultat de sa visite au Vatican

Je ne sais pas. 

Ne vous a-t-il pas informé

Il l'a fait, mais personnellement je n'ai pas montré beaucoup d'intérêt. Le pape parle toujours d'une manière formelle, comme cela va se passer maintenant, quand il va venir à Chypre, mais il ne fera rien de substantiel, parce qu'il n'est pas un chef de file de l'Eglise, mais une personne politique.Il ne peut entrer en conflit avec l'establishment politique et du système. 

Quand le pape a-t-il défendu l'Église orthodoxe? Nous avons été sous occupation tant de fois, quand nous a-t-il défendus ? Sans oublier que notre situation a été très mauvaise pendant l'occupation franque, à cause des différents papes et de leurs décrets, par lesquels ils voulaient nous faire disparaître. Ce soir, nous avons commémoré les 13 martyrs de Kantara, qui ont été assassinés sous les ordres du Vatican. 

Nous avons vécu 400 ans d'occupation franque difficile. Cela a été pire que la domination turque. Mais je ne veux pas revenir sur ces choses, je présente aujourd'hui des objections fondées sur des raisons purement théologiques. Quand nous sommes devenus Évêques, ordonnés, nous avons fait le serment de préserver la foi orthodoxe. 

Est-ce que les prêtres qui accueilleront le pape ne conservent pas la foi orthodoxe

Saint Paul dit que celui qui ne consomme pas de viande sacrificielle ne doit pas critiquer ceux qui le font. Je ne condamne pas ceux qui seront présents, mais je ne veux pas être condamné pour ne pas participer. 

Une encyclique a été lue à l'église dimanche dernier délivré par le Saint-Synode dans lesquelles les évêques, qui participeront, ont été nommés, un par un, et cela a fait une impression sur les gens. 

Nous avions tous décidé de publier une encyclique aux gens pour qu'ils restent unis dans l'Eglise, et qu'ils ne se laissent pas influencer par les Vieux-calendaristes qui veulent les séparer de l'Eglise canonique. Ce qui n'a pas été précisé dans l'encyclique, cependant, c'est que nous n'avons pas tous  été informés de l'invitation faite au pape et que nous n'avons pas tous donné notre agrément. 


Pourquoi pensez-vous que le pape est en visite à Chypre

Comme vous le savez, les papistes traversent une grave crise avec tous les scandales qui ont éclaté contre l'Église catholique. 

En ce qui concerne la pédophilie

Je ne veux pas parler de cela, mais la presse publie des choses inquiétantes tous les jours. Je ne condamne pas, mais le pape lui-même se considère comme le premier et seul Vicaire du Christ sur la terre et c'est la raison pour laquelle il fait ces voyages. 

Il a mentionné qu'il voulait faire un pèlerinage pour suivre les pas de Saint Paul

Sauf que Saint Paul ne se trouvait pas dans une voiture blindée valant 500.000 euros. J'ai lu que le gouvernement chypriote a acheté cette voiture juste pour sa visite de deux jours. Personnellement, j'ai été assez scandalisé par ces nouvelles et je l'ai dit : une voiture blindée ne convient pas à un Vicaire du Christ, et le peuple ne devrait pas porter le fardeau d'un tel coût au vu de la crise économique actuelle. 

Les représentants du Pape ont annoncé qu'il vient à Chypre pour promouvoir les principes humanitaires et les valeurs chrétiens et qu'il veut suivre les traces de Saint Paul, ainsi que rencontrer les représentants de l'Eglise orthodoxe dans un esprit de fraternité et de bonnes intentions

Nous ne contestons pas sa bonne intention. Je voudrais qu'il soit comme ça et qu'il ressemble à Saint-Paul et se familiarise avec les trésors de l'Eglise orthodoxe. Nous souhaitons, qu'il revienne à l'Eglise orthodoxe et devienne un évêque orthodoxe à nouveau comme il l'était avant le schisme. C'est la seule réunion qui convient.

Que pensez-vous qui se cache derrière cette visite

Le Vatican ne fait rien au hasard ni n'entreprend des déplacements sans intentions. Tous ses voyages ont pour but de le présenter comme un leader du monde chrétien. Alors qu'il n'est ni un évêque canonique, ni orthodoxe, et, par conséquent, il n'est pas en mesure de vouloir se présenter comme le premier évêque. 

Pensez-vous qu'il pourrait y avoir des intérêts politiques derrière tout cela

Je ne sais pas, mais je crois que nous n'allons pas tirer un avantage politique de cette visite, seuls des coûts incroyables et une grande confusion dans les consciences des fidèles. 

L'archevêque a déclaré que ceux qui s'opposent à la visite sortent eux-mêmes de l'Eglise. 

Je ne connais pas les déclarations de Son Eminence, mais je ne pense pas que quiconque est en désaccord avec l'arrivée du Pape se place lui-même en dehors de l'Eglise. Je suis en désaccord et je le dis délibérément, et je ne suis pas en dehors de l'Eglise. 

Attendez! 

L'Église, l'archevêque lui-même le souligne, est une institution démocratique. C'est une chose que d'exprimer nos objections d'une façon polie et une autre chose de mal se conduire. L'archevêque connaît ses limites très bien. 

Le Saint-Synode accepte-t-il un point de vue différent

L'archevêque est un homme démocratique et qui respecte nos points de vue. Il s'occupe de nous avec beaucoup d'amour. [...]

Quel est le but de votre vie

D'être sauvé, d'être avec Dieu, d'aimer Dieu et nos frères. [...]

Share this post!

Bookmark and Share

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire