Nostalgie de la puissance d'un côté / Nostalgie de la liberté de l'autre...

Beaucoup de peuples sur cette terre vivent dans la nostalgie de leur gloire passée, de leur puissant empire perdu... Ces peuples généralement vantent les mérites de la pacification du territoire qu'ils avaient conquis et de la civilisation dont le monde aurait bénéficié grâce à eux. Par certains côtés les beaux restes qui subsistent de cette expansion pourraient nous faire admirer le passé des conquérants... Mais il ne faut surtout pas oublier : 1. Un peuple conquis est toujours un peuple soumis. 2.Un peuple soumis est humilié en permanence directement et indirectement. 3. A cette humiliation s'ajoute la persécution quand ce peuple refuse d'être humilié. 4. Si la persécution ne suffit pas à écraser l'énergie de ce peuple, elle peut se poursuivre en génocide...
La nostalgie de la liberté disparue est d'un autre ordre...
Ce blog veut témoigner pour Chypre. Il se composera d'articles glanés ci et là sur le web soit en français soit que j'aurais traduits et particulièrement de traductions du merveilleux Blog, si passionné et si riche de NOCTOC. qui m'a permis de transcrire ses textes . Puissent les lecteurs francophones en prendre connaissance !
____________________________________________

La carte qui provoque l'hystérie de la Turquie !


C'est dans la partie portant le numéro 12, appartenant à Chypre, que les Chypriotes vont commencer les forages à la recherche de gaz naturel au début du mois d'octobre.

Ankara peste contre Israël depuis l’affaire de la flottille interceptée par les forces israéliennes. La Turquie exige des excuses de la part d’Israël.
En même temps, Ankara menace Chypre au cas « où Nicosie empiéterait dans les eaux territoriales turques !!! ».
« Nous n’hésiterons pas à envoyer des bâtiments de guerre au cas où des bateaux chypriotes pénètreraient dans les eaux turques à la recherche de gaz naturel en Méditerranée » menace le Ministre turc aux Affaires européennes, Egemen Bagis, qui précise « que tout peut arriver en cas d’incident ». Il a rajouté « que la Turquie n’entretiendra aucun contact avec Chypre l’an prochain, pendant la période où cette dernière tiendra la Présidence tournante de l’Union Européenne ».
La Turquie se comporte comme un pirate. Faisant abstraction du droit international, elle refuse non seulement de reconnaitre Chypre, mais elle lui refuse le droit d’avoir une zone économique exclusive ! C’est comme si l’île de Chypre n’existait tout simplement pas !
Les relations entre Ankara et Nicosie sont très mauvaises depuis l’invasion et l’occupation de la moitié nord de l’île par la Turquie en 1974. La Turquie a cessé de reconnaître Chypre et a reconnu en 1983 un régime sécessionniste dans cette partie de Chypre, au mépris du droit international.
Le Ministre turc a également réitéré ses menaces contre l’Union européenne en durcissant le ton à son égard et en insistant sur le refus de la Turquie de poursuivre les relations avec l’Union durant la Présidence chypriote du Conseil au deuxième semestre de 2012. La Turquie se comporte de manière arrogante à l’égard de l’Union européenne, continue à ne pas reconnaitre tous ses états membres et veut imposer ses conceptions des relations internationales. Ce comportement pose problème lorsque l’on pense que la Turquie souhaite devenir membre de l’UE…
Egemen Bagis a fait ces déclarations au quotidien turc Zaman daté du dimanche 4 septembre. Ces déclarations font suite aux déclarations similaires du Ministre des Affaires Etrangères Ahmet Davutoglu et du Premier Ministre Erdogan lui-même, le 19 juillet 2011 dans la partie occupée de Nicosie .
(article extrait du site  http://diaspora-grecque.com/)

Share this post!

Bookmark and Share

1 commentaires:

Danil stuart a dit…

Hi there! I just would like to give a huge thumbs up for the great data you’ve here on this post. I will likely be coming again to your blog for more soon. location bateau turquie

Enregistrer un commentaire