Nostalgie de la puissance d'un côté / Nostalgie de la liberté de l'autre...

Beaucoup de peuples sur cette terre vivent dans la nostalgie de leur gloire passée, de leur puissant empire perdu... Ces peuples généralement vantent les mérites de la pacification du territoire qu'ils avaient conquis et de la civilisation dont le monde aurait bénéficié grâce à eux. Par certains côtés les beaux restes qui subsistent de cette expansion pourraient nous faire admirer le passé des conquérants... Mais il ne faut surtout pas oublier : 1. Un peuple conquis est toujours un peuple soumis. 2.Un peuple soumis est humilié en permanence directement et indirectement. 3. A cette humiliation s'ajoute la persécution quand ce peuple refuse d'être humilié. 4. Si la persécution ne suffit pas à écraser l'énergie de ce peuple, elle peut se poursuivre en génocide...
La nostalgie de la liberté disparue est d'un autre ordre...
Ce blog veut témoigner pour Chypre. Il se composera d'articles glanés ci et là sur le web soit en français soit que j'aurais traduits et particulièrement de traductions du merveilleux Blog, si passionné et si riche de NOCTOC. qui m'a permis de transcrire ses textes . Puissent les lecteurs francophones en prendre connaissance !
____________________________________________

Chypre-nord : violation d'un office de Noël par la police



Le site orthodoxe   Orthodoxie.com rapporte les faits suivants :

Chypre-nord: violation d'un office de Noël par la police

SinesiosAu cours d'un office de Noël, le 25 décembre, dans l'église d'Agios Synesios àRizokarpaso, localité située dans la partie occupée depuis 1974 de l'île de Chypre par les forces turques, la police a fait irruption et a forcé le prêtre, père Zacharias, à  interrompre l'office des matines de la Nativité, puis a chassé les fidèles de l'édifice dont les portes ont été verrouillées. La police a  dit que le prêtre n'avait pas obtenu d'autorisation des autorités d'occupation pour célébrer, cela bien que des célébrations ont lieu habituellement dans cette église. L'archevêque Chrysostome de Chypre s'est dit attristé par l'attitude provocatrice des forces occupantes; le gouvernement de la République de Chypre a condamné cette action; les responsables des forces de maintien de la paix de l'ONU à Chypre ont demandé une explication de cet évènement. Le site Greekreporter signale que la même action a été perpétrée dans une autre église de la zone occupée.
Sources: Yahoo newsGreekreporter (dont photographie de l'église Agios Synesios)

Share this post!

Bookmark and Share

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire