Nostalgie de la puissance d'un côté / Nostalgie de la liberté de l'autre...

Beaucoup de peuples sur cette terre vivent dans la nostalgie de leur gloire passée, de leur puissant empire perdu... Ces peuples généralement vantent les mérites de la pacification du territoire qu'ils avaient conquis et de la civilisation dont le monde aurait bénéficié grâce à eux. Par certains côtés les beaux restes qui subsistent de cette expansion pourraient nous faire admirer le passé des conquérants... Mais il ne faut surtout pas oublier : 1. Un peuple conquis est toujours un peuple soumis. 2.Un peuple soumis est humilié en permanence directement et indirectement. 3. A cette humiliation s'ajoute la persécution quand ce peuple refuse d'être humilié. 4. Si la persécution ne suffit pas à écraser l'énergie de ce peuple, elle peut se poursuivre en génocide...
La nostalgie de la liberté disparue est d'un autre ordre...
Ce blog veut témoigner pour Chypre. Il se composera d'articles glanés ci et là sur le web soit en français soit que j'aurais traduits et particulièrement de traductions du merveilleux Blog, si passionné et si riche de NOCTOC. qui m'a permis de transcrire ses textes . Puissent les lecteurs francophones en prendre connaissance !
____________________________________________

Le christianisme est en danger, en particulier en Syrie, a déclaré l'archevêque Chrysostomos

Le christianisme est en danger, en particulier en Syrie, a déclaré lundi l'archevêque Chrysostomos, avertissant que si les extrémistes l'emportent en Syrie, les minorités et les chrétiens en subiront les conséquences.

L'archevêque dit que c'est quelque chose qui préoccupe beaucoup les églises orthodoxes de la région. L'Archevêque Chrysostomos, en collaboration avec le patriarche Theodoros d'Alexandrie et de toute l'Afrique et le patriarche Theofilos de Jérusalem et toute la Palestine, s'exprimait lors d'une conférence de presse, il a expliqué la vision, les objectifs et les attentes de l'Initiative orthodoxe, dans le cadre des changements politiques et socio-économiques qui se développent aujourd'hui dans la région du Moyen-Orient élargi.

Dans le cadre de l'action commune des Eglises orthodoxes du Proche-Orient, des groupes de jeunes des patriarcats d'Alexandrie, d'Antioche et de Jérusalem, se trouvent sur ​​l'île pour participer à un programme commun pour les jeunes de l' Eglise de Chypre. Le programme se déroule sur le site du camp de l'Archevêché à Agios Nikolaos à Kakopetria. L '"Initiative orthodoxe", formée au début de cette année, vise à renforcer la coopération entre les églises avec les chrétiens au Moyen-Orient.

 L'archevêque Chrysostomos dit que lors de l'Assemblée des Primats des Eglises orthodoxes qui s'est tenue à Chypre Mars dernier, il a également été décidé qu'une délégation se rendra à Bruxelles et à Washington pour discuter des questions qui concernent les pays du Moyen-Orient, en particulier la Syrie et l'Egypte, comme beaucoup de chrétiens vivent dans ces deux pays "et nous sommes préoccupés par l'avenir de ces personnes".

Interrogé pour savoir si l'évolution du Moyen-Orient représente un danger pour les chrétiens, l'archevêque Chrysostomos a répondu: «Le christianisme est certainement en danger, surtout en Syrie". Il a dit que le gouvernement Assad a fait en sorte de protéger les minorités et les chrétiens, mais si les extrémistes l'emportent en Syrie, les premiers qui en vont souffrir les conséquences seront les minorités et les chrétiens. "Nous sommes très inquiets à ce sujet. Nous voulons organiser des réunions avec les centres de décision qui déterminent le sort de tous ces gens et connaître leur position et la protection qu'ils peuvent offrir. "

Le Patriarche d'Alexandrie Théodore a déclaré: «nous sommes venus sur cette île bénie de Chypre pour y trouver le courage et la force pour revenir à nos Patriarcats du Moyen-Orient ". Le Patriarche de Jérusalem Theofilos dit que la présence des patriarcats à Chypre est un événement historique pour les Églises du Moyen-Orient. "L'église orthodoxe est unie et participe activement à des manifestations en développement, montrant sa préoccupation et son intérêt pour l'élément chrétien dans le Moyen-Orient et l'ensemble du Moyen-Orient. Les trois dirigeants des églises ont déclaré que le nombre de réfugiés qui est arrivé en Jordanie est d'environ 20 000, ajoutant que l'église fera l'envoi d'un conteneur à Jordanie avec des vêtements, des jouets, des couvertures et d'autres articles pour les réfugiés en Jordanie. - (kype)
FAMAGUSTA GAZETTE
 Tue, Sep 04, 2012


Share this post!

Bookmark and Share

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire